Pourquoi les relations amoureuses sont-elles souffrantes ?

Pourquoi les relations amoureuses sont-elles souffrantes ? Il y a des dizaines de réponses à cette question, mais dans le cadre de cet article, je voudrais m’attarder sur une réponse assez générale. Le potentiel ultime d’une relation amoureuse fusionnelle, c’est de ne faire plus qu’un avec l’autre. Je ne vous dis pas qu’il faut rechercher cela à tout prix avec n’importe quel partenaire car bien évidemment ce ne serait pas possible. Mais en tout cas dans son plus haut potentiel atteignable de connexion et de ressenti, une relation amoureuse offre cette possibilité.

« Ne faire plus qu’un avec l’autre », cela peut être juste une affirmation romantique dans le langage courant pour dire que nous ne pouvons pas nous passer de l’autre, que nous nous complétons, ce genre de choses… En ce qui me concerne, la relation de flamme jumelle dans laquelle je suis m’a appris qu’en fait, si, c’est littéralement possible d’être deux au départ et finalement de ne faire plus qu’un !

Dans un tel cas de figure, les deux corps restent séparés bien sûr, mais une telle union est possible au niveau des âmes. Deux âmes peuvent ne faire plus qu’une. J’en parle d’ailleurs brièvement dans mon livre sur Le Sens De La Vie, dans un passage dédié à l’amour et au mariage des âmes, mais je voudrais ici me pencher plus en détails sur cette mécanique. Bien sûr, cela induit de reconnaître au préalable l’existence de l’âme, sans quoi ce qui va suivre est impossible, et c’est une croyance que je ne peux pas vous imposer…

Toutes les âmes de l’univers ne faisaient qu’une au départ, et elles se sont retrouvées divisées dans le processus d’incarnation et de séparation, mais une nouvelle réunion peut être possible entre deux âmes à travers le dispositif d’une relation amoureuse. Dans la flamme jumelle, nous sommes dans le cas de deux moitiés d’âmes séparées, qui ont la possibilité de se réunir à nouveau si elles font le travail nécessaire, sachant que l’une des particularités d’une relation de flamme jumelle est que cette direction est plus ou moins imposée : la réunion du couple et la fusion des âmes ne sont pas garanties, mais ce qui est garanti, c’est le déroulement d’un travail de nettoyage intense, qui s’il est mené à termes rend ces deux moitiés d’âme compatibles (même si ce n’est pas le but premier).

Tel que je le vois, ce potentiel de fusion ne concerne pas que les flammes jumelles, loin de là. Celui-ci est possible pour tout le monde, la différence étant que pour un couple classique, le travail de nettoyage nécessaire pour fusionner avec l’autre n’est pas obligatoire. Mais il est possible, que les âmes de deux personnes qui s’aiment fusionnent, quel que soit leur lien d’âme.

Toutefois, il y a une condition pour qu’une fusion des âmes puissent s’opérer : il faut que ces âmes n’aient plus aucune blessure en elles. Enfin, « plus aucune », je ne sais pas jusqu’à quel point cela est requis mais c’est l’idée en tout cas. Ce qui suppose, avant d’atteindre une complétude avec l’autre, d’avoir atteint au préalable une complétude en soi. Mais ce n’est pas la première fois qu’on vous le dit, n’est-ce pas ? 😉

Pour qu’une fusion de votre âme avec celle de votre bien aimé(e) puisse avoir lieu, cela suppose que vos deux âmes respectives soient déjà pleines et entières. Car sinon, ce ne serait pas deux âmes qui fusionneraient mais deux « réductions d’âmes » si vous me permettez l’expression. Ce ne serait pas seulement une fusion des parties « propres » des âmes mais également une fusion des blessures, et le résultat de la fusion serait encore plus néfaste et douloureux que dans l’état de séparation.

C’est pour cela que tant que les deux âmes ne sont pas complètes, cela n’a pas lieu, c’est une sorte de sécurité incorporée au système. Et comme nous vivons une époque où la plupart d’entre nous sommes loin d’avoir guéri nos âmes complètement, nous avons très peu de relations amoureuses sur cette planète où une telle fusion s’opère. Il n’empêche que la possibilité de fusionner, spirituellement parlant, existe bien.

Même si les âmes de deux personnes en couple ne sont pas encore prêtes pour la fusion, des tentatives peuvent avoir lieu. Et comme ces âmes ne sont pas encore prêtes, ce rapprochement va ainsi préalablement mettre en lumière tous les points de blocages en elles qui empêchent cette réunion de s’opérer. S’il y a encore des blocages, c’est que vous n’êtes pas encore complètement en phase avec votre nature spirituelle véritable, donc que vous souhaitez maintenir votre « ego » (la personnalité que nous entretenons à propos de nous-mêmes). Si fusion il y avait, c’est donc cela que vous voudriez amener dans la fusion. Et ça c’est impossible…

L’attraction entre votre âme et celle de votre partenaire, faisant que vos deux âmes puissent souhaiter se « mélanger » va électriser toutes vos défaillances internes respectives. Cela peut faire émerger des sentiments très douloureux, et bien sûr cette mise en lumière interne se reflètera de façon concrète dans diverses situations de votre quotidien : cela va tout simplement se traduire par des oppositions, des conflits, ou ce qu’on appelle de façon générale l’effet miroir (votre autre vous renvoyant ce que vous avez en vous à guérir et réciproquement).

Voilà pourquoi, par définition, les relations amoureuses peuvent être souffrantes : parce qu’elles sont faites pour révéler en nous les parts d’ombre que nous avons à travailler. Si elles n’étaient pas là pour nous faire grandir et juste être consommées pour notre plaisir personnel, ce phénomène n’aurait pas lieu. Les relations amoureuses sont le terrain le plus propice qui soit pour notre évolution personnelle, et elles sont donc ce qui fait le plus ressortir nos limites… En fait, c’est incorporé au système.

L’avantage, c’est qu’une fois que nous comprenons le système, nous pouvons réagir de façon appropriée lorsque cela se produit, identifier l’effet miroir qui entre jeu, identifier ce que cela révèle sur nous plutôt que de le projeter sur l’autre, faire en sorte de vivre nos relations amoureuses en conscience de façon bénéfique pour nous comme pour l’autre, et véritablement avancer main dans la main. Et au fur et à mesure que nous effectuons le travail qu’elles nous révèlent, alors chaque jour qui passe, nos relations amoureuses deviennent un peu moins un miroir de nos parts d’ombre, et toujours plus une célébration de notre propre lumière.

Partagez cet article :
Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Donnez-moi votre avis sur cet article :
No votes yet.
Please wait...