Le physique est important pour moi, est-ce que c’est mal ?

Dans cet article, je voudrais partager une réflexion personnelle en ce qui concerne l’importance du physique dans la séduction. Est-ce bien ou mal de s’intéresser à un partenaire potentiel pour son physique ? Question que nous nous sommes tous posée, notamment lorsque nous nous sommes lancés dans un certain chemin d’accomplissement spirituel. Lorsque nous cherchons à avoir des valeurs plus élevées, l’intérêt pour l’apparence physique est souvent montré du doigt et connoté péjorativement, comme si ce n’était pas noble d’être intéressé par cela. C’est une question que je me suis beaucoup posée et ça vaut ce que ça vaut, mais voici la réflexion à laquelle cela m’a amené.

Il se trouve que toutes les femmes avec qui je suis sorti me plaisaient physiquement, c’était une condition importante pour moi. Et il y a eu un moment dans ma vie où j’étais célibataire et où l’univers ne mettait sur ma route que des femmes qui physiquement ne m’attiraient pas, si bien que je me suis demandé à cette période si la vie ne cherchait pas à me faire réfléchir sur mes critères de sélection, qui n’étaient peut-être pas suffisamment « nobles ».

C’est alors qu’un jour durant cette période, alors que je me promenais dans la rue avec un ami, j’ai croisé une femme que je trouvais absolument magnifique. J’ai montré cette femme à mon ami, qui a alors déclaré « ouais franchement de corps ça va, mais de visage bof… » (Oui, ce n’est pas un grand romantique, que voulez-vous ^^). J’ai été surpris par sa remarque et je me suis dit dans mon for intérieur qu’il était très difficile…

Lorsque j’y ai réfléchi après coup, je me suis rendu compte qu’en fait, l’attirance physique n’est pas quelque chose d’universel… Même s’il y a des gens qui sont davantage considérés comme « beaux » selon les critères de la société actuelle, il n’empêche que la beauté reste un critère subjectif et que nous ne trouvons pas tous que les mêmes personnes sont attirantes. En fin de compte, suite à cette remarque de mon ami, je me suis fait plusieurs réflexions…

  • Tout d’abord, c’est que si différents hommes pouvaient avoir un avis différent sur le physique de cette femme que je venais de croiser, celle-ci méritait sûrement d’être avec un homme qui la trouvait belle. Si nous pouvons tous être beaux aux yeux des bonnes personnes, alors quelle vertu y aurait-il à être en couple avec un partenaire qui nous trouverait laid ? Je ne sais pas si le physique compte, mais il y a une chose essentielle dans toute relation amoureuse, c’est la sincérité. Si la femme avec qui vous sortez vous demande régulièrement si vous la trouvez belle, et que vous devez lui mentir chaque fois qu’elle vous pose cette question, à quoi bon ? Si à l’inverse vous êtes sincère et lui rabâchez constamment qu’elle est laide, à quoi bon ? Si la beauté extérieure est en fait relativement subjective, une femme ne devrait-elle pas plutôt sortir avec un partenaire qui saurait apprécier sa juste valeur et voir sa vraie beauté ? Et idem pour les hommes.
  • Ensuite je me suis souvenu que plusieurs fois par le passé, des femmes qui m’avaient ébloui avait laissé de marbre certains de mes amis et que réciproquement, j’avais été surpris de voir certains de mes amis me présenter leurs copines, ne comprenant pas trop à première vue ce qu’ils leur avaient trouvé… Je me disais ainsi secrètement qu’en ce qui me concerne je ne serais jamais sorti avec elles… Je me suis souvenu également d’un ami qui m’avait montré une femme qu’il avait rencontrée sur Tinder, une jeune femme blonde, svelte, qui aurait véritablement pu être mannequin et qui m’avait dit « Ah c’est dommage, moi c’est les rondes que je préfère »… Manifestement nous n’avions pas tous les mêmes critères… et c’est tant mieux ! Certains hommes préfèrent les brunes, d’autres les blondes, Certaines femmes préfèrent les hommes très grands et d’autres préfèrent les hommes plus petits. Certains hommes aiment qu’une femme porte une robe courte, des talons aiguilles et du maquillage, et d’autres trouvent cela vulgaire et préfèrent les femmes au naturel. Certaines femmes aiment les hommes taillés comme des dieux grecs et d’autres préfèrent les hommes plus enveloppés… Je me souviens notamment d’une amie dont le copain avait un peu de ventre et qui ne voulait pas qu’il maigrisse parce qu’elle adorait poser sa tête sur son ventre pour faire la sieste, n’est-ce pas super mignon ? ^^. Bref,, si contrairement à ce que nous pourrions penser au premier abord, suivre notre attirance physique n’est pas un processus qui exclut complètement les personnes « laides » du monde des amours mais qui au contraire inclut bien toutes les variétés de physique existantes, où est le mal ? Je ne sais pas si c’est être « moins élevé » d’être attiré par quelqu’un pour son physique, mais ce dont je suis sûr, c’est que renier nos ressentis et notre attirance naturelle parce qu’on nous a rabâché que « ce serait mal », ça spirituellement ça ne vaut rien… ce n’est pas être élevé spirituellement, au contraire c’est renier sa propre vérité et être dans le jugement vis-à-vis de soi-même.
  • Après cela, je me suis rappelé que même dans « l’apparence physique », le physique lui-même ne fait pas tout à 100%, et que l’aura d’une personne, si vous y êtes sensible, peut venir altérer la perception que nous avons de ses traits corporels. Vu sous cet angle, peut-être que la beauté intérieure se voit plus à l’extérieur que beaucoup semblent le penser… Comment pourrions-nous dire qu’il est superficiel de craquer sur un « beau » visage, quand nous reconnaissons dans le même temps que nos yeux sont une porte ouverte sur notre âme ? Et que l’expression incrustée dans notre visage est un reflet direct de notre personnalité ?
  • Enfin, je me suis dit que si j’avais trouvé belle une femme qui n’avait pas plu à mon ami, alors peut-être que le physique n’était pas un critère si superficiel que cela, et qu’au contraire, il pourrait s’agir d’un indicateur relativement fiable pour repérer les personnes qui nous correspondent. Pourquoi pas ? Paraît-il, tous les éléments que nous semblons subir dans notre vie terrestre et sur lesquels nous n’avons aucun contrôle, sont en fait choisis avant notre incarnation. Nous choisissons nos parents, nous choisissons les traumas et les épreuves que nous allons affronter, et également nous choisissons notre corps et les partenaires amoureux principaux qui feront potentiellement un bout de chemin avec nous. Et eux aussi choisissent leur physique et le fait de nous rencontrer… Alors dans un tel univers où le hasard n’existe pas, pourquoi éprouvons-nous de l’attirance physique ? Pourquoi avons-nous une préférence, un certain type de partenaires qui nous correspondent plutôt que d’autres ? Trouver de la beauté dans un partenaire potentiel, ne serait-ce pas dans une certaine mesure juste reconnaître nos compagnons d’âme ? Dans un univers au paramétrage aussi fin, ne pourrions-nous pas penser que si nous sommes principalement attirés par un certain type de partenaires, c’est justement parce que c’est ce genre de femmes et d’hommes qui se trouveront sur notre route de toute façon ? Si c’est le cas, éprouver de l’attirance même physique pour quelqu’un n’a rien de superficiel, au contraire c’est reconnaître qui nous sommes et reconnaître le chemin. qui est le notre..

Voilà ce à quoi mes réflexions sur le thème du physique m’ont amené… Et quand je me suis dit tout cela, je me suis rappelé qu’en fait, je le savais déjà ! Et que je n’avais pas à avoir honte plus que cela pour mes préférences. Les femmes de ma vie été toutes magnifiques à mes yeux : après tout, pourquoi aurait-il dû en être autrement ?

Ce n’est que mon avis, mais j’en ai conclu qu’il n’y a aucun complexe à avoir vis-à-vis du fait d’apprécier la beauté des gens, le tout est de ne pas se laisser aveugler par ce seul critère et de rester lucide sur le fait que le physique seul ne suffit pas à construire une relation. Car si vous faites face à une personne toxique, peu importe à quel point il ou elle est belle, ce n’est pas cela qui effacera toute la douleur qu’il/elle vous fera endurer… Et dans le contexte actuel d’élévation de nos relations amoureuses, cela sera un test de l’univers pour de plus en plus d’entre nous.

Le but de cet article n’était bien sûr pas de prôner l’importance du physique comme critère ultime pour vos relations amoureuses, vous l’aurez bien compris, mais simplement de remettre en question la culpabilité qui est parfois associée à ce critère en partageant les réflexions qui m’ont permis moi-même de ne plus culpabiliser pour mes désirs, et ainsi vous permettre à votre tour de vous dire oui à vous-mêmes, toujours plus…

En espérant que cela vous ait parlé…

Partagez cet article :
Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Donnez-moi votre avis sur cet article :
No votes yet.
Please wait...