Séduire grâce à son enfant intérieur !

Ce que je compte vous confier ici sur le thème de l’enfant intérieur n’a pas a priori de rapport direct avec la séduction et les relations amoureuses à proprement parler, et pourtant… c’est ce qui représente peut-être la clé de l’état d’esprit que vous avez toujours voulu avoir.

Et comme tout ce qui touche à la confiance en soi, cela va vous permettre de vous améliorer dans tous les domaines de votre vie, y compris dans la séduction !

De nombreux livres et travaux ont été rédigés sur le sujet et je ne peux pas tout vous révéler en un seul article. Sachez toutefois que le concept de l’enfant intérieur touche à ce qu’il y a de plus profond en vous, et qu’en apprendre sur ce sujet va vous apporter non pas des réponses génériques, mais des solutions à vos propres blocages personnels !

C’est la clé de votre petite voix intérieure qui gouverne tout à votre insu.

Enjoy!

Le concept de l’enfant intérieur

Cette idée n’est pas de moi : le concept de l’enfant intérieur est une notion centrale en psychologie à travers laquelle de nombreux psychologues aident leurs patients chaque jour.

L’idée en elle-même est très simple : elle suggère qu’il peut éventuellement y avoir deux personnes en vous. Et je n’exagère pas en disant cela : pour ceux pour qui cette dualité pose un vrai problème, les psychologues n’hésitent pas à faire un parallèle avec la schizophrénie ! Il ne s’agit bien sûr pas d’une schizophrénie au sens clinique du terme, mais ça vous donne une idée…

Ces deux personnes, ce sont d’un côté votre moi adulte et de l’autre côté votre enfant intérieur.

L’enfant intérieur est bien sûr présent en vous depuis vos plus jeunes années, et cette partie de votre personnalité est censée se construire progressivement au cours de votre croissance, jusqu’à être en accord avec votre personnalité adulte, afin que vous puissiez vivre votre vie normalement. Au fur et à mesure que votre identité adulte se construit, celle-ci guide votre enfant intérieur pour que celui-ci (qui correspond à votre moi profond) gagne en maturité au même rythme que votre corps et puisse trouver sa voie dans le monde complexe qui est le notre.

Pour quelqu’un qui a réussi à grandir « normalement », son enfant intérieur son adulte ne font qu’un, et ainsi, ses émotions et ses croyances les plus profondes sont en accord avec ce qu’il pense intellectuellement.

Le problème, c’est si l’adulte ne permet pas à l’enfant intérieur de grandir et de s’épanouir correctement ! (Ce qui malheureusement est le cas pour la plupart des gens). Cela peut se produire par exemple si vous avez connu un traumatisme quelconque pendant l’enfance, des événements que vous ne parvenez toujours pas à gérer émotionnellement, et qui force votre adulte à limiter l’enfant intérieur dans son expression, enfant qui lui-même va tenter de se faire entendre…

Pour les gens que cela concerne, même lorsqu’ils ont 20, puis 30, puis 40 ans et même au-delà, il y a toujours une partie d’eux, inconsciente et sous-jacente à leur structure psychique, qui raisonne toujours comme un enfant. Ils ont donc beaucoup de mal à gérer efficacement leur vie d’adulte (dans tous les domaines), à gérer sainement des événements d’une gravité normale, et tout simplement à être biens dans leur peau.

Enfant intérieur : les conséquences concrètes

Pour vous aider à visualiser plus clairement les conséquences que cela peut avoir, voici quelques exemples :

  • Si un garçon a une mère dépressive, il peut intégrer la négativité de sa mère et comprendre inconsciemment que c’est à lui d’aider sa mère à aller mieux. Il ne peut donc pas vivre son enfance normalement car vis-à-vis de sa mère, il y a un renversement psychologique des rôles (c’est lui qui joue le rôle de parent, et non sa mère, au moins sur le plan émotif). Une fois adulte, à cause de cela, il pourra avoir une tendance inconsciente à attirer dans sa vie des femmes « à problèmes » qu’il voudra à tout prix résoudre au détriment de ses propres besoins personnels, et il enchaînera ainsi les relations toxiques et désastreuses. .
  • Autre exemple, un enfant qui, pour une raison ou pour une autre, ressent qu’il n’a jamais été désiré, peut par la suite transposer ce dilemme non résolu dans sa vie amoureuse et ne jamais réussir à être en couple, parce qu’il est inconsciemment persuadé qu’il ne mérite pas d’être aimé. .
  • Ou encore, un enfant qui vit mal le divorce de ses parents, selon la stratégie de défense que son esprit choisit, pourra par la suite, une fois adulte, être incapable de s’engager avec quelqu’un (par peur de la séparation), ou à l’inverse avoir absolument besoin de quelqu’un dans sa vie (par peur de la solitude). Cette personne (homme ou femme) pourra également supporter très mal les ruptures, car en plus de la douleur saine et naturelle liée à la séparation viendra s’ajouter une autre douleur, injustifiée et beaucoup plus difficile à surmonter, qui fait écho aux larmes que son enfant intérieur n’a toujours pas séchées depuis des années. Et cette personne ne se rend absolument pas compte que ce qu’elle vit est beaucoup trop intense, car aussi loin qu’elle se souvienne, elle a toujours vu les choses ainsi !

Aider son enfant intérieur pour réussir sa vie sentimentale

Je pourrais encore multiplier les exemples à l’infini, mais cela n’aurait pas vraiment d’intérêt. Le tout est que vous compreniez l’idée générale, car bien évidemment, nos enfants intérieurs vivent tout cela d’une façon différente et personnalisée.

A partir de là, c’est donc à vous de voir :

1) Si vous êtes concerné par cet article, et,

2) De découvrir comment votre propre enfant intérieur raisonne.

Si vous avez des problèmes de confiance en vous, si vous avez déjà remarqué que vous avez des émotions immatures ou extrêmes, ou encore si vous avez dans votre tête une petite voix intérieure qui vous rabaisse en permanence, ne cherchez plus : je peux quasiment vous garantir que cela vient de là.

Si malheureusement je ne peux pas me pencher sur votre cas personnel dans cet article générique, au moins, vous connaissez désormais le concept de l’enfant intérieur, et vous savez où chercher.

En effet, très souvent, lorsqu’il y a une contradiction entre l’adulte et l’enfant intérieur, l’adulte cherche en général à faire taire l’enfant. Il cherche à refouler ses doutes et ses peurs pour continuer d’avancer mais en faisant cela, paradoxalement, il force l’enfant intérieur (notre moi émotif) à hurler de plus en plus fort pour se faire entendre !

Le rôle de l’adulte n’est pas de faire taire l’enfant, mais de l’aider à grandir en toute sécurité pour qu’ils forment ensemble un seul être équilibré. Au fur et à mesure que vous l’écouterez, vous pourrez remarquer que progressivement, cette petite voix qui vous rabaisse tout le temps a aussi d’autres choses à vous dire, bien plus intéressantes et constructives…

C’est un travail hasardeux, dont l’issue dépend de votre propre histoire (tout le monde n’ayant pas les mêmes blocages), mais c’est véritablement cela sur le long terme ce qui vous libérera de vos peurs et de vos limitations actuelles.

Conclusion

En résumé, l’enfant intérieur est un concept central en psychologie, mais qui a également une importance de premier ordre dans le domaine de la séduction, car c’est cet enfant qui détient la clé de votre bien-être et de votre élan vital.

C’est là que le véritable travail de fond s’effectue, et que vous pouvez vous rendre compte à quel point votre propre histoire a encore un impact sur les choix que vous faites actuellement. Rien que de connaître ce concept aide à prêter l’oreille à ce que notre enfant intérieur a à dire, et au-delà du simple domaine de l’amour, cela va vous aider à vivre dans tous les domaines une vie réussie et responsable, que vous avez véritablement choisie.

Partagez cet article :
Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Donnez-moi votre avis sur cet article :
No votes yet.
Please wait...