Loi de l’attraction : comment elle marche en fait ?

Benjamin Berthon, coaching evolution, coaching, evolution, coaching de vie, développement personnel, spiritualité, relations amoureuses, sens de la vie, amour, homme, hommes, femme, femmes, couple, couples, eveil spirituel, spirituel, ame, attraction, loi de l'attraction

Cet article fait suite à mon article précédent sur le thème de la loi de l’attraction, dans lequel j’avais partagé avec vous les différentes difficultés que j’avais rencontrées dans mon utilisation de cette loi au quotidien et où je relevais les différentes incohérences dans le mode d’emploi de celle-ci. Si vous ne l’avez pas encore lu, je vous invite à commencer par lire ce premier article. Et si vous l’avez lu et qu’il est encore frais dans votre tête, voici la suite ! 🙂

Une loi qui fonctionne en permanence

La loi de l’attraction telle qu’elle nous est présentée nous enseigne qu’il faut penser positif, qu’il faut penser à nos objectifs… qu’en fait il faut « penser » pour l’actionner, et que sinon nous ne manifesterions rien. Et que nous devons penser à ce que nous voulons, que si nous ne savons pas ce que nous voulons, l’univers ne pourrait pas nous l’apporter (ne sous-estimez pas l’univers à ce point voyons ^^ il sait ce qu’il vous faut mieux que vous ne le saurez jamais).

Pourtant, d’après ce que j’ai pu observer, les gens qui ne savent pas ce qu’ils veulent manifestent souvent bien mieux que les autres, justement parce qu’ils ne mettent aucun frein à l’univers. Bon ensuite, comme ils ne savent pas ce qu’ils veulent, lorsque les meilleures opportunités se présentent à eux, ils ne savent pas toujours les reconnaitre, passent à côté et s’en mordent les doigts ensuite, mais il n’empêche que les manifestations sont belles et bien là.

On nous dit que sans utiliser la loi de l’attraction, l’univers ne nous apporterait rien, sauf que cette loi fonctionne bel et bien en permanence pour chacun d’entre nous, que nous en ayons conscience ou non. Contrairement à ce qu’on m’avait enseigné au début, je crois que l’univers nous apporte déjà par lui-même ce qui est bon pour nous et qu’utiliser la loi de l’attraction « consciemment », cela ne devrait pas consister à « penser » pour envoyer de nouvelles commandes à l’univers, mais simplement à nettoyer les programmes que nous avons en nous qui viennent freiner l’univers dans son travail. Enlever tout ce qui freine notre vibration naturelle et revenir à notre vibration originelle, à notre être véritable par la guérison.

A quoi la loi de l’attraction répond-elle vraiment ?

Imaginez qu’il y ait un Dieu qui soit à l’origine de notre univers, et qu’en paramétrant celui-ci, il se soit dit « tient, je vais mettre en place la loi de l’attraction et comme ça les humains vont pouvoir vivre une vie de rêve ».

Croyez-vous qu’il aurait fait cela en posant les humains sur Terre en se disant « s’ils ne pensent pas activement à ce qu’ils veulent il ne se passera rien pour eux mais par contre si par eux-mêmes ils finissent par redécouvrir le secret de la loi après des millénaires à l’avoir oubliée et qu’ils se mettent à penser constamment à leurs objectifs, alors ils pourront manifester ce qu’ils veulent », est-ce que vous croyez vraiment que c’est comme cela que cette loi naturelle aurait été conçue ? Ce n’est que mon avis, mais je ne pense pas. Si un tel Dieu ou une telle conscience tutélaire a mis la loi de l’attraction en place au milieu des autres lois universelles, je pense plutôt que l’idée, la façon naturelle d’utiliser cette loi, serait tout simplement d’être heureux, peu importe les circonstances, et que c’est cette joie interne qui nous permettrait d’attirer des événements reflétant cette joie authentique.

Notre âme : la clé de la loi de l’attraction

La plus grosse erreur que nous avons dans notre compréhension de la loi de l’attraction est de croire que ce sont nos pensées qui créent notre réalité, alors qu’en fait, c’est notre vibration, notre âme, laquelle est masquée par nos pensées justement ! Il est assez ironique d’ailleurs que certains enseignements en la matière nous invitent à nous focaliser exclusivement sur nos pensées quand le reste des enseignements spirituels nous invitent au contraire à en sortir, du moins tel que je le comprends…. Nos pensées sont construites par notre esprit mental, lequel construit une image de nous qui n’est pas le vrai nous. Qui construit notre « ego », un terme que personnellement je n’aime pas trop car je le trouve utilisé à tort et à travers, mais il n’empêche que c’est bien de cela dont il s’agit.

Dans notre culture actuelle dans laquelle nous ne reconnaissons pas l’existence de l’âme, nous ne pouvons que tomber dans l’illusion de croire que ce sont nos pensées qui actionnent la loi de l’attraction. Lorsque nous reconnaissons l’existence de l’âme en revanche, il paraît évident que c’est bien à celle-ci et non à notre première ligne de pensées que l’univers est programmé pour répondre. L’univers ne répond pas à nos pensées de surface ou à notre identité superficielle mais bel et bien à l’être profond qui se cache derrière. Maîtriser la loi de l’attraction, c’est donc, dans l’idéal, dissoudre notre ego et nous reconnecter avec notre essence véritable.

Et lorsque nous nous y reconnectons, nous accédons à un état de bien-être total, et un niveau de complétude qui nous libère de tout besoin, toute attente, et toute nécessité de contrôle vis-à-vis de l’extérieur. Quand nous sommes dans un tel état d’être, c’est là que, comme dit précédemment, nous trouvons notre bonheur par nous-mêmes. Nous sommes dans un état de pur amour envers la vie et d’acceptation totale de celle-ci, et cette joie de vivre manifeste pour nous les meilleurs événements qui soient pour la réalisation de nous-mêmes. Ironiquement, en plaçant toute l’importance du processus non pas sur l’âme mais sur les pensées, beaucoup de discours sur la loi de l’attraction nous éloignent complètement du véritable centre de contrôle de cette loi.

De l’image de soi au véritable nous

Certains dans le domaine de la loi de l’attraction parlent de « l’image de soi ». Pour attirer le positif vers nous, nous devrions avoir une meilleure image de nous. Cela est déjà un progrès par rapport à ce que d’autres peuvent transmettre dans le sens où dans ces enseignements, notre environnement n’est plus le reflet de nos pensées mais le reflet de ce que nous sommes (notion déjà beaucoup plus profonde). Le problème, c’est que passer d’une image de nous négative à une image positive, même si cela est incontestablement un progrès, cela est toujours une image de nous, et donc toujours pas le « vrai nous ».

C’est une notion qui a du sens dans notre société qui est justement basée sur « l’image » de soi, dans notre culture basée sur l’esprit mental qui ne reconnaît toujours pas l’âme. La plupart des gens que vous croisez dans la rue ou avec qui vous discutez pendant un repas de famille n’ont pas une connaissance expérimentée de ce qu’est l’âme. Pour la plupart d’entre eux, l’âme reste un concept mystique, mystérieux, un concept imagé qui serait une métaphore pour « l’esprit » mais qui n’est pas ressenti au quotidien. Même à l’heure actuelle, avec l’éveil énergétique planétaire que nous traversons et au travers duquel « l’âme » se fait progressivement connaître auprès d’un nombre de personne toujours croissant, beaucoup de gens parlent de l’âme de façon théorique. Mais en parler n’est qu’un discours, ce n’est toujours pas « être » son âme, état d’être qui ne peut être atteint que par une désidentification de l’esprit psychique.

Une image de vous, aussi positive soit-elle, a toujours besoin d’être alimentée, par des pensées constantes, par un discours intérieur perpétuel, par des preuves extérieures, sans quoi cette image s’effondre. Le vrai vous en revanche n’a pas besoin d’être alimenté par quoi que ce soit, car il est déjà alimenté par l’univers, il a juste besoin d’être reconnu. Beaucoup de gens utilisent la loi de l’attraction pour construire cette image d’eux d’ailleurs. Ils se visualisent avoir un milliard d’euros, une petite amie super canon et une réussite dans un domaine quelconque, pas pour le bonheur que cela leur procurerait authentiquement, mais pour les changements que cela apporterait à leur image d’eux-mêmes. Ils sont malheureux dans leur vie car ils ne s’aiment pas avec l’image qu’ils ont d’eux-mêmes, et espèrent via la loi de l’attraction attirer un succès quelconque qui leur offrira une image d’eux qu’ils peuvent supporter, quelque part disant ainsi à l’univers « je ne vaux tellement rien, un milliard d’euros est le prix que cela coûte pour que ma vie ait à nouveau une valeur positive à mes yeux, c’est le prix que je dois recevoir pour accepter de vivre avec moi-même ». Un bien triste constat…

En procédant ainsi, ils veulent obtenir pour être, alors que la loi fonctionne complètement dans l’autre sens. Officiellement, beaucoup de spécialistes de la loi de l’attraction expliquent à juste titre que nous devons commencer par « être » pour ensuite « avoir », mais dispensent ensuite un mode d’emploi de la loi qui justement nous éloigne de cette vérité en nous faisant nous focaliser sur des manifestations quelconques sans aucune construction de l’être au préalable. En écrivant ces mots, je pense à la fameuse phrase sur laquelle on nous invite souvent à méditer, le fameux mantra « j’attire à moi de plus en plus de positif dans ma vie », et alors que j’y pense, j’entends une voix de l’autre côté du miroir en train d’hurler :

« ARRETEZ DE CROIRE QUE LE SENS DE LA VIE EST D’AVOIR DES CHOSES !!! LE SENS DE LA VIE N’EST PAS DANS CE QUE VOUS POUVEZ EN OBTENIR MAIS DANS CE QUE VOUS POUVEZ Y APPORTER ! CONCENTREZ-VOUS SUR CE QUE VOUS VOULEZ ETRE, SUR VOTRE MISSION DE SERVICE ENVERS LE MONDE ET SUR CE QUE VOUS AVEZ A Y APPORTER ET QUAND VOUS LE FEREZ, VOUS AUREZ SUR LE CHEMIN TOUT CE DONT VOUS AVEZ BESOIN ET BIEN PLUS ENCORE ET VOUS VIVREZ TOUS COMME DES ROIS !!! (POUR NE PAS DIRE COMME DES DIEUX !). MAIS SI VOUS CONTINUEZ DE NE PENSER QU’A PRENDRE DANS LA VIE SANS RIEN N’Y APPORTER, FATALEMENT VOTRE MONDE FINIT PAR ETRE VIDE AU BOUT D’UN MOMENT ET LA RARETE EST TOUT CE QUE VOUS POUVEZ CONNAITRE !!! ».

Je me suis fait mal à « l’oreille » pour vous transmettre ça donc j’espère que le message est passé, ça avait l’air important…

Quand vous trouvez enfin la clé de la loi de l’attraction…

La clé de la loi de l’attraction n’est donc pas d’aller alimenter plus de pensées mentales, c’est en réalité un frein, un frein à l’accession au vrai nous qui lui est la clé de la loi de l’attraction. Pour utiliser une métaphore :

  • Entretenir des pensées négatives est comme courir sur une roue de hamster dont vous êtes prisonnier, sur laquelle vous avez complètement perdu le contrôle du rythme de votre course et dans laquelle vous vous épuisez, jusqu’à l’arrêt cardiaque.
  • Passer à un discours mental positif, c’est ralentir le rythme, redevenir Maître de votre course sur cette roue, décider consciemment de mener cette course selon vos propres termes et bénéficier d’un exercice agréable et bon pour votre santé.
  • Sortir de l’esprit et de l’image de vous et accéder à votre être véritable en revanche, c’est descendre de la roue de hamster, puis sortir de la cage, puis sortir du laboratoire et aller jouer dans le jardin…

Lorsque vous êtes dans le jardin, dans l’état de paix et de complétude intérieure qu’avant vous souhaitiez chimériquement combler par l’extérieur en utilisant la loi de l’attraction pour attirer à vous ce qui vous manque, vous remarquerez que vous n’avez plus besoin de vous auto-discipliner pour penser positivement. Des pensées positives couleront en abondance en vous naturellement sans le moindre effort, parce que vous avez pu changer la vibration énergétique sur laquelle vos pensées s’alimentent. Vous remarquerez d’ailleurs qu’il était vain dans une certaine mesure de chercher à contrôler vos pensées dans votre état antérieur, et à quel point les pensées positives que vous vous forciez à avoir étaient vides de convictions. Vous ne demandez plus rien à l’univers car tout en vous est déjà exaucé. Et vous ne croyez plus en la loi de l’attraction telle une superstition réconfortante, vous savez du plus profond de votre être que la vie vous apporte ce qui est le meilleur pour vous car vous ne faites plus qu’un avec le pouvoir créateur de l’univers. Vous savez que vous n’avez rien à craindre de l’univers, car vous ne faites qu’un avec lui.

Dans un tel état, certains connaisseurs de la loi de l’attraction vous prendront peut-être en exemple en disant « hey, regardez-le ! Il est tout le temps positif, faites comme lui si vous souhaitez attirer de bonnes choses dans votre vie », mais à ce stade vous saurez au fond de vous qu’ils se trompent sur deux points :

  • Vous n’êtes pas positif pour attirer à vous de bonnes choses, car vous savez qu’une telle manipulation est impossible. Vous êtes juste bien avec vous-même, pour vous-même, et les manifestations positives sont juste un heureux effet secondaire de cela mais pas un phénomène que vous avez voulu provoquer. L’intention ici, est complètement différente.
  • Et vous n’attirez pas à vous que des « bonnes » choses, vous suivez simplement l’histoire de votre vie et êtes lucides sur le fait que dans la vie, les challenges n’arrêtent jamais de se présenter, qu’il n’existe aucune histoire sans événements perturbateurs et ainsi aucune vie sans épreuve. Cela ne vous effraie simplement plus, car quelles que soient les circonstances extérieures vous êtes redevenu le Maître de votre état intérieur et en tant qu’être spirituel plein et entier, vous avez la force d’affronter la vie telle qu’elle est.

Conclusion

Voilà ce que je pouvais vous dire sur la loi de l’attraction, une loi qui telle que je la comprends s’utilise en ne cherchant pas à l’utiliser, paradoxalement, mais en laissant l’univers travailler seul et en se focalisant uniquement sur notre bien-être intérieur. Ce double article allait peut-être à contre-courant de ce que vous saviez sur cette loi mais si vous n’avez pas pu l’utiliser avec succès jusque-là, j’espère qu’il vous aidera sur votre propre parcours personnel.

Et comme toujours, ne me croyez pas sur parole, testez tout cela par vous-même, car une véritable spiritualité part toujours d’une reconnaissance de votre expérience. Voyez ce qui est vrai pour vous et faites preuve de sens critique. Cet article ne contient que mon avis et je peux me tromper vous savez…

J’arrête cet article alors que des dizaines d’autres paragraphes me viennent en tête, mais il est assez long comme cela. Peut-être y aura-t-il une suite un jour, à voir… Je terminerais par une note de poésie avec une citation de Jim Carrey que j’ai toujours trouvée fabuleuse :

« Je vous souhaite à tous d’obtenir le succès, la fortune et la gloire que vous souhaitez, pour que vous ayez la chance de vous rendre compte que ce n’est pas cela qui vous apportera la complétude que vous recherchez ».

En vous souhaitant de trouver votre complétude… Paix et amour à vous tous.

Partagez cet article :
Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Donnez-moi votre avis sur cet article :
No votes yet.
Please wait...