« Je veux qu’il me fasse me sentir femme »

Qu’est-ce qui fait qu’une femme perçoit un homme comme un partenaire potentiel ? De nombreuses choses, mais dans l’article d’aujourd’hui, je voudrais me pencher sur une phrase énigmatique que beaucoup des femmes que j’ai interrogées m’ont répondue :

« Un amant, c’est un homme qui nous fait nous sentir femmes ».

« Se sentir femme ». J’aime cette phrase. C’est une expression typiquement féminine. D’ailleurs, vous n’avez jamais entendu un homme dire : « Je veux une femme qui me fasse me sentir viril » ? Non, seules les femmes disent des choses comme cela. Curieusement, quasiment toutes les femmes le disent : elles emploient toutes la même phrase, au mot près. Surprenant, n’est-ce pas ?

Si nous nous arrêtons quelques instants sur cette phrase, nous pouvons nous rendre compte qu’elle est véritablement étonnante !

  • Pourquoi les femmes auraient-elles besoin de la présence d’un homme, qui plus est d’un certain type d’hommes très particulier, pour se sentir femmes ?
  • En tant qu’hommes, nous sommes censés nous sentir hommes (et agir comme des hommes) en permanence. Alors pourquoi pas les femmes ?
  • Et pourquoi les femmes auraient-elles besoin des hommes pour déclencher en elles cette sensation de féminité ? Comme si c’était l’homme qui apportait en elles cet ingrédient magique ?

Se sentir femme : en quoi cela consiste ?

Chacune des femmes que j’avais interrogées sur le sujet ont tenté de m’expliquer ce qu’elles voulaient dire par là.

Elles m’ont toutes dit que lorsqu’un homme les fait se sentir femmes, elles se sentent désirées, excitées, elles se sentent belles, et elles ont envie de se faire belles pour cet homme, de le séduire, de prendre soin de lui… Cela évoque une sensation très plaisante, presque un genre d’état second, que chaque homme rêve de savoir déclencher chez une femme.

Si un homme est capable de déclencher cela chez une femme, cette femme sait alors que quelque chose de spécial et de sérieux est en train de se passer. Cette sensation leur sert en quelque sorte d’indicateur pour repérer un homme exceptionnel. Et lorsqu’elles ressentent cela, lorsqu’elles se sentent femmes en présence d’un homme, elles deviennent accros à lui et peuvent rester obsédées par cet homme, parfois pendant des années !

Il paraît évident qu’une femme prendra mille fois plus de plaisir avec un homme capable de la mettre dans cet état qu’avec un homme lambda.

Mais malgré cela, les femmes avaient du mal à préciser ce qu’elles ressentaient. Elles avaient du mal à décrire ce qui faisait qu’un homme pouvait les mettre ou non dans cet état, et encore moins pourquoi elles appelaient cela « se sentir femmes ». Si un homme était excité d’une façon similaire par une femme, il dirait plutôt « je suis excité » ou « j’ai énormément envie d’elle », mais pas « je me sens homme ».

Bref, du coup, qu’est-ce qui met les femmes dans cet état-là, que ressentent-elles vraiment et pourquoi appellent-elles cela « se sentir femmes » ? Vous n’imaginez pas à quel point c’est quelque chose de simple et de naturel…

Se sentir femme : comment ça marche ?

En fait, tout est une question de dynamique, ou, si vous préférez, « d’énergies » : l’énergie féminine et l’énergie masculine. Je trouve difficile de leur donner une définition stricte et incontestable, mais pour résumer ce qui semble en être dit dans le domaine de la spiritualité, l’énergie féminine aurait trait à la circulation des émotions, l’expression de l’amour et la connexion avec les autres, tandis que l’énergie masculine aurait trait à la détermination, la liberté et un certain sens de mission envers le monde (en gros, hein). Le féminin est fluctuant comme l’océan, le masculin est le roc imperturbable qui s’y dresse.

(Petite parenthèse : l’énergie masculine n’est pas réservée aux hommes, l’énergie féminine n’est pas réservée aux femmes. Chaque individu a plus ou moins des deux, et il est tout à fait possible qu’un homme ait plus d’énergie féminine, ou qu’une femme ait davantage d’énergie masculine. Cela n’est pas un signe « d’anormalité »).

Les femmes se sentent « femmes » tout simplement quand elles sont en phase avec leur énergie féminine. Dans leurs relations avec les hommes, cette énergie joue bien évidemment un rôle de premier plan. Quand elles sont en phase avec leur énergie féminine (lorsqu’elles prennent soin de leur homme, qu’elles se sentent séduisantes…), les femmes se sentent elles-mêmes, et elles se sentent incroyablement bien !

Le problème est que les femmes ne peuvent pas laisser s’exprimer cette énergie féminine en permanence…

  • Vous ne pouvez pas être en phase avec votre énergie féminine quand vous marchez dans la rue et que vous devez vous protéger des inconnus.
  • Ou que vous êtes entourée de gens que vous ne connaissez pas.
  • Ou encore quand vous vivez une situation où il vaut mieux que vous conteniez vos émotions. Dans le milieu professionnel par exemple, qui est ainsi construit qu’il fait davantage appel à notre énergie masculine qu’à notre énergie féminine.

Dans de telles situations, vous devez davantage faire appel à votre part masculine, et les femmes y sont contraintes de plus en plus souvent, à notre époque où on les conditionne de plus en plus à agir « comme des hommes ».

Mobiliser leur énergie masculine ne serait pas quelque chose de toujours plaisant pour les femmes, c’est même relativement épuisant. Utiliser cette énergie masculine viendrait bloquer leur énergie féminine au fond d’elles-mêmes, comme pour la protéger. Mais cette féminité peut refaire surface lorsque les femmes n’ont plus à être dans « le mode masculin », et cela arriverait… lorsque l’énergie masculine d’un homme prend le relais !

Lorsqu’une femme croise un homme qui lui apporte suffisamment d’énergie masculine, elle peut arrêter d’utiliser la sienne et libérer complètement son énergie féminine. C’est bien sûr très agréable et enivrant, d’autant plus que cela décuple toutes les sensations de l’amour : le plaisir du regard de l’autre sur soi, le toucher, et bien sûr, le sexe.

Cerise sur le gâteau (pour nous les mecs) : l’esprit d’une femme associera cet état à l’homme qui provoque cela en elle !

Comment faire pour qu’elle se sente femme ?

Comment un homme peut-il déclencher cette sensation chez une femme ? Et bien il va sans dire que ce n’est pas une science exacte et que cela ne marche pas à tous les coups…

Mais apparemment, tout se joue au niveau de votre présence. Les femmes que j’ai pu interroger m’ont dit que cela se jouait en une seconde, que c’était quelque chose qu’elles ressentaient en elles lorsqu’un homme est présent, et que cela passe beaucoup par le regard.

Si vous êtes un homme, vous déclenchez un tel état chez une femme lorsque vous créez les conditions pour que sa part féminine s’exprime librement, en toute sécurité. C’est-à-dire lorsque :

  • Vous avez une attitude sécurisante, vous avez l’air solide et elle sent rien que par votre présence qu’elle ne craint rien à côté de vous.
  • Elle sent que si elle se laisse guider, vous êtes à la hauteur pour mener la danse qui se joue entre vous. Vous savez prendre les choses en main quand elle choisit de ne pas le faire.
  • Vous avez le contrôle de votre vie.
  • Et vous la respectez, en tant que personne et en tant que femme. Elle sait qu’elle ne sera pas jugée (vis-à-vis de son corps, de ses désirs, etc…) et qu’elle est totalement libre d’être elle-même à vos côtés.

Et pour faire ressentir cela à une femme en une seconde sans ouvrir la bouche, tout se joue au niveau de votre état intérieur. Si vous y arrivez, vous détenez la recette du filtre d’amour le plus puissant qui soit…

Conclusion

Voilà ce que je pouvais vous expliquer sur le vrai sens de la phrase « se sentir femme », un état que les femmes ressentent lorsqu’elles peuvent suivre librement le flow de leur énergie féminine, laquelle peut s’exprimer lorsque l’homme en leur présence se charge d’apporter lui-même l’énergie masculine dans la relation. J’espère que tout cela vous a paru clair. Si oui, félicitations : vous venez de comprendre une énigme que la plupart des femmes elles-mêmes ne comprennent pas sur elles !

J’espère que cela ne sera pas trop réducteur ou normatif : nous avons tous les énergies masculines et féminines en nous, il y a des hommes qui sont davantage de polarité féminine et des femmes davantage de polarité masculine (qui n’en sont pas moins des hommes et des femmes à part entière) et ma propre expérience dans mon parcours de flamme jumelle m’aura démontré la nécessité pour chacun d’entre nous d’atteindre un équilibre entre les deux. Autant de constats qui me font nuancer ce qui a pu être dit ici sur cette danse énergétique entre les hommes et les femmes. Toutefois, ces différentes affirmations ne changent pas un autre constat qu’en tant qu’hommes nous avons tous pu faire : toute notre vie nous avons entendu les femmes autour de nous nous conseiller d’être plus « hommes » et d’ailleurs, mieux appréhender notre masculinité, c’est un peu le seul facteur qui s’est avéré efficace pour améliorer notre succès sentimental. Maintenant vous savez pourquoi.

Reste à savoir maintenant plus en détails en quoi consiste « l’énergie masculine » et comment les hommes peuvent la développer. Ce sera le sujet de mon prochain article…

Partagez cet article :
Share on Facebook
Facebook
0Pin on Pinterest
Pinterest
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Donnez-moi votre avis sur cet article :
No votes yet.
Please wait...